Les Amis des Marais de la Dives

Qui sommes-nous ?

L’association des “Amis des Marais de la Dives” (Loi1901) est née en 2005. Elle rassemble tous ceux qui veulent que ce patrimoine naturel normand obtienne un statut de préservation particulier tout en permettant un développement harmonieux de ceux qui y vivent : éleveurs, agriculteurs, arboriculteurs, gabionneurs, pêcheurs, responsables de gîtes, de chambres d’hôtes, etc…

Quels sont nos objectifs ?

L’étude, la préservation et la valorisation des marais de la Dives

 Pourquoi ces objectifs ?

. Parce que les marais limitent les crues par leur rôle d’éponge, puis restituent l’eau selon les besoins. Ils épurent également l’eau par filtration et éliminent les polluants (des nitrates aux métaux lourds !). Ils jouent donc un rôle sur la régulation de la quantité et de la qualité d’eau.

. Ils représentent une zone d’accueil pour de nombreux oiseaux migrateurs dont certains sont menacés de disparition, mais aussi un milieu de vie pour des espèces animales et végétales variées, caractéristiques des zones humides.

Ils doivent donc être maintenus et préservés pour leur biodiversité exceptionnelle et pour l’Homme !

. Les Marais représentent aussi  un « terrain récréatif » pour l’Homme :

– promenade et découverte de la nature quelle que soit la saison ;     – pêche et chasse selon le calendrier d’ouverture officiel ;

A ce jour, les marais n’ont aucun statut officiel de préservation (ZPS, ZCS, arrêté de biotopes, etc…).

L’association espère donc jouer un rôle important  sur plusieurs plans :

. La sensibilisation du public (adultes, enfants) aux problèmes de l’environnement, grâce à des sorties de découverte thématiques dans les marais le week-end tout au long de l’année ;

. La sensibilisation des décideurs pour espérer obtenir un statut particulier pour les marais de la Dives, grâce à de nombreux contacts et réunions de présentation ;

. La pédagogie auprès des enfants des écoles environnantes, grâce à des actions concrètes : questionnaires sur les hirondelles, opérations nichoirs pour les chouettes, interventions d’animateurs pour guider des sorties avec les professeurs ;

« Et d’abord, en défendant la Nature, l’Homme défend l’Homme : il satisfait à l’instinct de conservation de l’espèce. »           

Jean Rostand 1970

Téléchargez le Bon de souscription du livre « Hommes et Paysages à fleur d’eau »

Bon de souscription